Témoignage Korneel

Geef hier tekst in

J'ai parfois l'impression de diriger une petite entreprise

Il a à peine 24 ans. Néanmoins, le responsable de chantier, Korneel Delaere, a déjà achevé tout un processus. Après quelques stages intensifs et instructifs dans le monde de la construction, il a finalement trouvé sa place dans le génie civil chez Stadsbader. Et si cela dépend de Korneel, le poste de responsable de chantier n’est certainement pas son poste final. Un des jeunes débutants motivés de Stadsbader parle.

«Mon histoire chez Stadsbader a commencé en 2017 avec un stage d'un mois. Au début, j’ai un peu tâté le terrain, mais c’était le début idéal, d’après moi en raison des nombreux collègues et des nombreux domaines qu’on apprend à connaître de cette manière. La même chose s’applique au génie civil, qui correspond parfaitement à la vision que j’avais en tête depuis le début, qui est de suivre un chemin rempli de défis. »

Touche-à-tout

«Aujourd'hui, en tant que responsable de chantier dans le génie civil, je suis responsable de la bonne exécution et de la planification de constructions en béton spéciales telles que des ponts, des tunnels, des murs de quai, etc. Cela signifie que l'équipe et moi-même parcourons tôt le matin le planning du jour afin que chaque collègue sache exactement ce que l'on attend de lui. De plus, je m'assure également que tout le matériel de travail est disponible pour pouvoir effectuer correctement leur travail quotidien. Traiter tous les courriels est également une tâche importante, car grâce à ce canal, les nombreuses préparations et les plannings sont distribués aux différents responsables de chantier. Et c'est nécessaire. Après tout, on ne travaille souvent pas seul sur un chantier. De cette manière, un pont peut être placé et une route publique peut être construite en même temps. D'accord, il y a toujours des choses inattendues qui se présentent et qui n'étaient pas planifiées, mais que tout n'est pas toujours évident, rend le travail très excitant. »

Geef hier tekst in
« C'est mon travail de gérer et de coacher l'équipe et de veiller à ce que mes employés se sentent bien »

«Parfois, j'ai vraiment le sentiment de diriger une petite entreprise. C'est mon travail de gérer et de coacher l'équipe, de veiller à ce que mes employés se sentent bien et en même temps de les écouter. Le sens de la communication et la confiance en soi sont donc deux piliers importants, qui s’appliquent également aux réunions périodiques avec des parties externes telles qu’une administration publique ou un sous-traitant. Ce ne sont pas des compétences qu’on acquiert comme ça, mais qu’il faut avoir en soi et qui rendent le poste de responsable de chantier spécial. »

Geef hier tekst in

Cela vaut vraiment le coup

«Et oui, c’est un travail difficile, mais si on regarde tout ce qu’on reçoit en retour, y compris les nombreux nouveaux contacts, une discussion informelle avec les autres responsables de chantier après la réunion hebdomadaire, les responsabilités et les opportunités de croissance, ainsi que le sentiment d’étonnement de voir croître le projet à partir de 0, je pense que cela en vaut la peine ! »

Avez-vous un projet dont vous souhaitez discuter avec nous ?
Contactez-nous pour un rendez-vous sans engagement.

Prendre rendez-vous